Les groupes lecture

lundi 22 juin 2015

Les groupes lecture ont une tâche bien précise puisqu’ils sont chargés de ce qui constitue une des principales originalités de l’APA, la lecture en sympathie des textes déposés auprès de l’association, la rédaction de l’écho qui sera consacré à chacun des textes, l’indexation de ceux-ci pour les rendre facilement accessibles aux chercheurs.

Ils fonctionnent donc selon des règles communes, définies dans la Charte des groupes de lecture, chacun des membres des groupes est tenu de respecter ces règles pour assurer une cohérence dans le traitement des dépôts et dans le contact avec les déposants.

Lire la charte des groupes de lecture de l’APA
(On peut aussi sur ce sujet se procurer le Cahier de l’APA n° 20, Lecteurs de vie, compte-rendu du séminaire des groupes de lecture d’octobre 2000)

Ces groupes sont actuellement au nombre de quatre. Ils comprennent au maximum une dizaine de personnes. Ils se réunissent environ une fois par mois. A chaque séance, ils se répartissent les nouveaux textes envoyés par Ambérieu-en-Bugey, et rendent compte de la lecture des textes répartis la fois précédente :

  • Aix-en-Provence : Françoise Lott
  • Paris 1 : Simone Aymard et Véronique Leroux-Hugon
  • Paris 2 Sceaux : Françoise Boulan ou Edith Bernheim
  • Strasbourg : François Hoff

Les échos sont désormais disponibles en ligne à partir de la page Consulter le fonds (sauf avis contraire du déposant). Une équipe de travail s’occupe en outre de rassembler et d’éditer les échos de lecture rédigés par les groupes, pour constituer le Garde-mémoire publié tous les ans. Cette équipe est actuellement animée par Michel Baur.

Il existe également, en complément des groupes de lecture chargés des échos, des groupes de relecture thématique du fonds ouverts à tout apaïste qui souhaiterait s’investir dans une approche plus systématique de certains sujets .