Groupe Toulouse MPAPA : activités 2018-2019

vendredi 25 janvier 2019, par Roseline Combroux

Les activités 2018 :

Nous avons poursuivi le thème de l’année dernière en lisant des textes de déposants. Bernard Massip disposant de plusieurs dépôts sur 1968 nous avons commencé nos échanges par ceux-ci. Des textes du prête-mémoire de la médiathèque de Muret ont également été lus.

Nous avons également organisé des discussions autour du projet associatif ce qui a donné lieu à des riches débats, avant son adoption par l’Assemblée générale

En janvier 2018 nous avons lancé notre livre-navette sur le thème Bruissements du monde dans lequel vingt-deux personnes ont déjà écrit. Il a tourné de façon régulière, avec comme prévu, une alternance entre membres du groupe et personnes extérieures.

Linda Ferrer Roca, réalisatrice de documentaires, est venue nous rencontrer. Elle travaille à l’écriture d’un film à partir archives familiales filmées (années 20 jusqu’aux années 70). La grande majorité de ces documents sont muets, la lecture de textes autobiographiques (journaux ou correspondances) pourrait constituer la bande-son. Nous lui avons présenté l’association et nos diverses revues. Son projet est toujours en cours.

Quelques membres du groupe ont assisté à la journée sur Journal intime et journal personnel à Montpellier organisée par Catherine Soudé et l’association Les sentiers d’écriture avec la participation de Véronique Leroux-Hugon.

En juin Daniel Orler a animé, à la Médiathèque de Muret un atelier orienté sur l’autoportrait et l’autobiographie, auquel ont participé une dizaine de membres de notre groupe, lesquels ont pu consulter, dans ce cadre, le prête-mémoire. Puis le groupe est allé visiter la librairie-salon de thé L’Attrape-rêves dans laquelle sont déposées nos publications. Sa spécificité est de donner la priorité aux auteurs indépendants, c’est-à-dire celles et ceux qui s’autoéditent ou travaillent avec des structures associatives pratiquant une édition artisanale.

Comme les années précédentes plusieurs personnes du groupe ont participé à des ateliers de lecture à voix haute, dites aussi lectures-spectacles ou lectures théâtralisées, animés par Anne-Marie Camus, comédienne, dans le but de s’entraîner à lire en public pour valoriser des textes déposés à l’APA.
La lecture sur le thème de l’Exil a été donnée en février 2018 à Ancely, un quartier de Toulouse. Nous avons eu le plaisir d’accueillir des habitant.e.s du quartier. L’accompagnement musical de Daniel Masson a vraiment enrichi la mise en scène
D’autres personnes se sont lancées dans la préparation d’une lecture de textes extraits du cahier Notre Mai 68. Anne-Marie Camus nous a proposé une mise en espace accompagnée musicalement par Daniel Masson. Cette lecture, donnée à l’Espace Bonnefoy en octobre, a réuni une trentaine de personnes.

Les projets pour 2019 :

MPAPA a eu 15 ans en décembre 2018 ! A cette occasion nous avons élaboré l’historique des thématiques et des activités qui nous ont mobilisés tout au long de ces années. En novembre nous avons consacré la séance à présenter cet inventaire dans la perspective de revenir sur les thèmes clés de notre histoire dans l’idée de transmission aux nouveaux membres du groupe, de prendre du recul sur nos réflexions, de les actualiser, les enrichir. Chacun.e a choisi cinq thèmes qui ont ensuite été classés plusieurs sont arrivés ex aequo. Ces thèmes seront le fil rouge de nos activités de l’année. Nous commencerons au mois de janvier par un retour sur la thématique : Autoportrait, images et autobiographie.

Notre livre-navette achève sa tournée. Dès que l’ensemble des participants auront apporté leur contribution nous ferons le bilan de cette expérience collective et envisagerons les suites à donner.

Côté lecture à voix haute, pas de création nouvelle envisagée cette année. Mais nous allons rencontrer des professeurs de la section audiovisuelle du lycée des Arènes pour étudier la possibilité d’une captation par les élèves de notre lecture-spectacle Mai68 du côté de l’intime afin de disposer d’une archive de cette lecture et de pouvoir la partager par le biais du site de l’APA.

Enfin sera mis en place cette année à titre expérimental un groupe lecture chargé de rédiger des échos. Ce groupe, animé par Bernard Massip, va dans un premier temps se charger de lire prioritairement des textes qui n’ont pas été échotés alors qu’ils sont déposés depuis longtemps. Par la suite chacun.e se déterminera pour savoir s’il souhaite faire partie d’un groupe lecture pérenne implanté à Toulouse.

Pour la saison 2018-2019 le groupe compte 18 personnes mais certaines d’entre elles ont décidé pour cette année d’avoir une activité restreinte, compte tenu d’autres engagements.

Vous pouvez avoir d’autres informations sur notre wiki ici.

Voir la présentation générale et l’historique du groupe

JPEG - 252.1 ko
Discussion sur le stand de l’APA Toulouse lors de la Journée portes-ouvertes des associations (septembre 2018)