Groupe Toulouse MPAPA : historique et présentation

dimanche 4 octobre 2015, par Roseline Combroux

En début 2015 le groupe de Toulouse Midi Pyrénées APA (MPAPA) compte 12 membres actifs. Nous nous réunissons physiquement une fois par mois à l’Espace Bonnefoy à Toulouse. Nous communiquons beaucoup par mail et disposons d’un wiki pour pouvoir échanger sur nos productions entre nos réunions.

Pour tout contact et pour nous rejoindre : Roseline Combroux : rcombroux@gmail.com

Pour voir notre activité et nos projets en cours 2016-2017
Pour voir notre activité et nos projets 2015-2016

Pour consulter notre wiki

Historique

Le groupe Midi Pyrénées APA est né en décembre 2003 après la venue de Philippe Lejeune qui avait invité dans un restaurant les apaïstes de la région Midi-Pyrénées.
En 2006 nous avons organisé un séminaire national de deux jours « Écrire le moi, aujourd’hui comment ? » qui a rassemblé une cinquantaine de personnes. Le cahier de l’APA n°38 coordonné par Marie-Hélène Roques, en rend compte.
En 2008 Daniel Orler a préparé les rencontres nationales sur « Les rêves » et en 2009 Marie-Hélène Roques celles sur « Les carnets de voyage ».

Nous avons aussi organisé des rencontres à la librairie Terra Nova à Toulouse et Daniel Orler a animé un cycle de conférences-débats sur le conte à La Préface à Colomiers. Daniel a également participé activement à l’actualisation du site de l’APA. En 2009, après avoir longtemps privilégié les rencontres publiques, le groupe a fait une pose et s’est interrogé sur ses orientations à partir de ce que chacun attendait. Toutefois nous avons décidé de maintenir une ouverture vers l’extérieur en reprenant la thématique « Rêve » des journées de Marly ; Marie-Hélène Roques a repris « Carnets de rêves » et Guy Mercadier « Goya ». Cette même année Marie-Hélène Roques a participé aux rencontres de Clermont-Ferrand sur les carnets de voyage auxquelles nous avons été présents en 2010 et 2011. En mars 2011, en partenariat avec l’association Equipages nous avons organisé une table ronde sur « Enjeux et devenir des carnets de voyage ». Nous avons écrit et échangé sur la thématique « Dedans/dehors » ; Isabelle Eches a animé un atelier « collage » sur cette thématique et Daniel Orler un atelier d’écriture qui a débouché sur l’écriture d’un roman collectif (inspiré de La vie mode d’emploi de Pérec). Enfin Marie-Hélène nous a proposé un atelier d’écriture sur « Jeux, jouets, jouer l’enfance ». En 2012 nous avons poursuivi l’écriture du roman collectif qui s’est achevée en 2013.

L’année 2013 a été marquée par l’organisation du colloque « Le Je au travail » qui s’est tenu les 19 et 20 octobre 2013 à Toulouse. Nos efforts ont été largement récompensés par la satisfaction des participants et par une nouvelle dynamique donnée à notre groupe.

Voir un compte rendu du colloque sur ce site.
Le dossier du numéro 65 de La Faute à Rousseau est également consacré au colloque.