Lausanne

mardi 29 août 2017, par Chantal de Schoulepnikoff

Sur l’initiative d’Emmanuelle Ryser, un groupe APA a été créé à Lausanne le 17 juin 2009. Dès le début, il a été décidé que celui-ci se consacrerait à l’étude de textes autobiographiques publiés plutôt qu’à l’écriture personnelle ou à la relecture de dépôts de l’APA.

De 2009 à 2012, le thème de la maison a été étudié, particulièrement dans la littérature de Suisse romande. Quelques exemples : Anne Cuneo, Anne Brécart, Silvia Ricci-Lempen, Georges Haldas. Des réunions ont également été consacrées à Marguerite Duras et à Jean-Paul Kauffmann.

Puis, entre 2013 et 2016, le groupe s’est consacré aux récits autobiographiques liés aux filiations, autour de la recherche et de la vie des ancêtres, en commentant des ouvrages contemporains publiés en Suisse et en France. Entre autres, nous avons travaillé sur les ouvrages de Christophe Boltanski, de Lydia Flem, de Niki de St-Phalle, d’André Brink, ainsi que ceux d’auteurs suisses-romands, Yves Laplace, Benoît Damon et Antonin Moeri.

Depuis fin 2016, ce sont les récits de voyages d’hier et d’aujourd’hui qui sont au coeur des réflexions du groupe. Des écrivains-voyageurs comme Patrick Deville, Isabelle Eberhardt, Julien Blanc-Gras nous ont occupées, ainsi que la correspondance (en cours de publication) d’un jeune médecin vaudois accompagnant une expédition en Orient au tout début du XXème siècle.

Le groupe est actuellement composé de cinq membres. Les réunions ont lieu toutes les six semaines environ, chez l’une d’entre nous ; un repas aussi animé que sympathique suit la présentation et la discussion.

Pour tout contact ou pour rejoindre le groupe :
Chantal de Schoulepnikoff : chantal.nikoff@bluewin.ch
Emmanuelle Ryser : e.ryserniklas@bluewin.ch