Paris 1

jeudi 2 février 2017, par Élisabeth Cépède

Créé en 1992 pour répondre à la demande d’aide d’Apaïstes, le groupe se forma autour de Dominique Perrut et de Philippe Lejeune. Il se proposait de commenter ensemble des textes autobiographiques et de réfléchir à des problèmes théoriques posés par l’écriture d’un récit de vie. L’idée était de réaliser des « Boîtes à outils », pour soutenir la pratique des écrivants.

Dès 1994, il s’orienta vers une recherche par thème. Bientôt, on osa écrire sur place, et lire nos textes à haute voix. Nous avons réalisé plusieurs cahiers sur la correspondance (n° 29, 2004), sur le Temps (n°32, 2005), sur le cinéma (Chacun son cinéma n° 48, 2010) et d’autres ...

Notre groupe continue ses amicales réunions mensuelles, le nombre des participants compensant nos maladies et accidents divers. L’ambiance est plus qu’amicale, presque familiale. Nous écrivons et lisons nos textes sur place, profitant de l’hospitalité de ceux qui peuvent nous recevoir autour d’une grande table.

Nous avons écrit sur le romanesque dans nos vies. Philippe Lejeune est venu nous rendre visite au mois de juin 2015 et nous a aidés à éclaircir nos idées sur le thème. Puis, pour la fin de l’année, ayant deux poètes dans notre groupe, nous avons fait un atelier de poésie qui, malgré certaines réticences, a bien porté ses fruits.

Pour compléter notre cahier sur le thème du corps, qui était un peu mince, nous avons repris ce thème au dernier trimestre de 2016 pour l’étoffer. Danièle et Bernard, après un gros travail, vont finaliser son impression.

En 2017, il est question d’écrire à nouveau sur le romanesque dans nos vies mais ce sera soumis au choix du groupe.

Pour toute information ou contact :
Maggy Poulet : maggy.poulet@wanadoo.fr
Elisabeth Cépède : elisabeth.cepede@gmail.com