Qui sommes-nous ?

samedi 22 août 2015

L’APA est une association de personnes intéressées par la démarche autobiographique, dont l’objectif premier est la collecte, la conservation, la valorisation de textes autobiographiques inédits.

Pour mener à bien cet objectif elle accueille, lit, conserve tous les documents autobiographiques inédits (récits, correspondances, journaux) qu’on veut bien lui confier. Elle a ainsi constitué un fonds d’archives, riche de plus de 3000 dépôts. Elle l’offre à la lecture des chercheurs et curieux à La Grenette, médiathèque de la ville d’Ambérieu-en-Bugey (Ain), près de Lyon. Les documents ainsi rassemblés qui vont de la fin du 18° siècle à nos jours et couvrent tous les milieux sociaux, constituent une source remarquable très précieuse, notamment pour les chercheurs en Sciences Humaines.

Les textes reçus sont d’abord lus « en sympathie » selon un protocole précis, par l’un de ses quatre groupes de lecture, qui établit un compte rendu, soumis pour approbation au déposant. L’APA ne publie pas les textes eux-mêmes, mais diffuse ces comptes rendus (« échos de lecture ») dans son catalogue raisonné, le Garde-mémoire. Ces échos indexés sont également consultables en ligne.

Son second objectif est d’organiser des activités d’échange et de rencontre autour du champ autobiographique sous toutes ses formes et de rassembler les personnes intéressées par la démarche autobiographique. Ainsi organise-t-elle une fois par an Les Journées de l’Autobiographie, week-end de rencontres, temps fort de la vie de l’Association, des Tables rondes, des Journées du Journal et d’autres activités (expositions, participation à des actions de formation, etc.). Elle entretient aussi des relations avec des organisations développant des problématiques analogues dans divers pays européens et fait partie de l’EDAC (European Diary Archives and Collections).

Les membres de l’APA peuvent se réunir en groupes locaux ou thématiques, de lecture ou de relecture du fonds, d’écriture ou de réflexion. Ces groupes sont une vraie richesse pour l’association, ils permettent, en fonction des intérêts de leurs membres, de développer des initiatives multiples et diversifiées.

Toutes ces activités donnent lieu à de nombreuses publications : La revue La Faute à Rousseau, revue de l’autobiographie, paraît trois fois par an, chaque numéro est organisé autour d’un dossier thématique ; Les Garde-mémoire, catalogue raisonné du fonds ; Les Cahiers de l’APA, qui offrent une mise en valeur thématique du fonds (cahiers de relecture) ou rendent compte des activités des groupes locaux ou thématiques.

L’APA, créée en 1992, est une association loi 1901 dont elle adopte le mode de fonctionnement. Elle a été reconnue d’intérêt général en 2006. Elle est dirigée par un Conseil d’administration, élu par l’Assemblée générale de mars, qui se réunit trois fois l’an. Elle est animée au quotidien par un Bureau de sept personnes. Son président actuel est Philippe Lejeune.

Elle vit essentiellement grâce aux soutiens de ses amis et aux cotisations de ses membres et vous invite, si son propos vous intéresse, à la soutenir ou, mieux, à la rejoindre.