La Faute à Rousseau n°83 (février 2020), Amours

samedi 29 février 2020

  • Réf. : FAR 83
  • Prix : 12 €
  • Disponibilité : Oui

Présentation du dossier : AMOURS

Est-il exact que, comme le dit Aragon dans un poème, « les amours aux amours ressemblent… » ? Pas vraiment, si l’on observe le contenu de ce dossier. Il en est de toutes sortes, à tous les âges, dans tous les pays, dans tous les milieux sociaux. Le premier amour est censé être inoubliable : Pierre Caspard nous en dresse l’histoire à travers la littérature, où les témoignages sont nombreux, à commencer par celui de Jean-Jacques Rousseau épris de Madame de Warens. L’amour conjugal est rarement décrit dans les romans, du moins quand il est heureux et durable ; la fiction s’alimente davantage des crises, des conflits et des écarts de conduite ! D’autant plus intéressants sont donc des cas de mariage harmonieux observés de nos jours chez les écrivains : voir l’article de Bernadette Charmet-Jusserand sur Jacques de Bourbon Busset, qui n’a cessé dans toute son œuvre de célébrer son épouse Laurence, ainsi que celui de Véronique Leroux-Hugon sur Pierre Bergounioux : plus discrète, la présence de sa femme Cathy imprègne ses Carnets (on lira également en p. 80 le compte-rendu de la Matinée du Journal APA consacrée aux Carnets de Pierre Bergounioux).

Mais tout n’est pas rose au royaume amoureux ; on ne s’étonnera donc pas que dans ce dossier « Amours », la section « Passions et ruptures » occupe une place respectable. Anne de Marnhac analyse le « visage autobiographique » de Marguerite Duras tel qu’elle le donne à voir dans L’Amant. Sylvie Jouanny évoque, à travers un livre de Marie Darrieussecq, « ce qui aurait pu être la passion amoureuse de Paula Modersohn-Becker pour Rilke mais n’est qu’une passion de souffrance ». L’historienne Sabine Melchior-Bonnet a consacré une étude, présentée ici, à la rupture amoureuse à travers les siècles, s’appuyant sur des cas concrets, des « micro-histoires » qui éclairent l’histoire des mentalités et des sensibilités. Enfin on fera une rapide plongée dans le fonds de l’APA, qui recèle évidemment bien des histoires d’amour et des correspondances amoureuses : celles-ci ont fait l’objet de lectures à haute voix aux dernières Journées de l’autobiographie. Et on lira également avec profit le Cahier de relecture APA n° 41, de février 2009, intitulé L’Amour dans tous ses états.

Sommaire

Éditorial
En mouvement 3
 
Ouverture
Page blanche
« Nos histoires cousues », interview de Fabienne Lacourt par Roseline Combroux 4
L’évènement
Mettre en lumière le journal intime, interview de Gilbert Moreau par Isabelle Valeyre 8
 
Amours
Marie-Dominique Pot : Angelots de cœur et de musique 12
À la source
Michèle Cohen : Il y a longtemps que je t’aime 13
Pierre Caspard : Dessins d’amour 15
Pierre Caspard : Un amour dont on ne guérit pas, le premier 16
Amour toujours
B. Charmet-Jusserand : Jacques de Bourbon Busset
et l’amour conjugal 19
Véronique Leroux-Hugon : Cathy, une présence lumineuse 21
Elisabeth Cépède : La passion d’écrire ou la double vie de
Renée Nouaille-Prouteau 22
Écritures croisées
Ph. Lejeune : Journaux croisés 1 (A. Brongniart et C. Coquebert) 25
Ph. Lejeune : Journaux croisés 2 (B. Constant et A. Fabri) 27
Passions et ruptures
E. Legros Chapuis : Camille Laurens, « l’amour c’est des mots » 29
Anne de Marnhac : Marguerite Duras, le visage de l’autobiographie
(L’Amant) 32
Sylvie Jouanny : « Être ici est une splendeur », dialogue entre
Rainer Maria Rilke et Marie Darrieussecq 34
Jacques Message : Quand l’amour édifie
(S. Kierkegaard et R. Olsen) 37
Véronique Leroux-Hugon : Les histoires d’amour finissent mal…
(S. Melchior-Bonnet, Une histoire de la rupture) 39
Finale
Véronique Leroux-Hugon : L’amour à l’APA 40
 
Fonds APA
Jean Donostia, diariste, APA 961 42
Extraits Carnets 1964-1966 44
Extraits 50, rue de Combray, 1975-1976 48
Inventaire du fonds Donostia 53
Dépôts reçus à l’APA, janvier-décembre 2019 55
 
Chroniques
Gérald Cahen : Arlette Farge, Vies oubliées 58
Florent Gallien : Philippe Artières, Le dossier sauvage 60
Alice Bséréni : Acacia Condès, Nos années brûlantes 62
Catherine Merlin : Sándor Marái, Journal - Les années hongroises 63
V. Leroux-Hugon : Sylvain Ouillon, Les Jours 66
E. Legros Chapuis : Sarraute, une certaine forme d’autobiographie 68
E. Legros Chapuis : Voir du dedans, voir du dehors
(Catherine Cusset) 69
Claudine Krishnan :
Le concours SNCF de textes autobiographiques 71

Nous avons lu/nous avons vu
Denis Dabbadie : Marcel Blanchet, Des tranchées de 14… 74
Bernard Massip : Waad al-Khateab, Pour Sama, documentaire 75
V. Leroux-Hugon : Ludovic Cantais, J’aimerais qu’il reste quelque chose 76
Roseline Combroux : J.-P. Thorn, L’âcre parfum des immortelles 77
E. Legros Chapuis : L’été aventureux d’une étudiante
(Blossom Douthat, Un amour de la route) 78

Vie de l’association
Bernard Massip : Une nouvelle étape, une APA redynamisée 79
Ch. de Schoulepnikoff/E. Legros Chapuis : Lutter contre les ravages
de l’oubli (Matinée du journal avec Pierre Bergounioux) 80
Table ronde APA 2020 : l’autobiographie en mouvement 82
Journées de l’Autobiographie 2020 : Voyager... et l’écrire ! 83
Publications APA 84